↑ Revenir à Vivre

Imprimer ce Page

Ecoles

l-école-de-dessin-animé-badine-le-relevé-env-18868224

REGLEMENT INTERIEUR

REGLEMENT INTERIEUR

RÈGLEMENT INTÉRIEUR

12 Rue de la Paix

67130 LUTZELHOUSE

03.88.97.53.53

ce.0672353u@ac-strasbourg.fr

  1. ADMISSION ET INSCRIPTION DES ÉLÈVES

a) ADMISSION À L’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

L’instruction est obligatoire pour tous les enfants des deux sexes, français et étrangers, à partir de 6 ans révolus.

Doivent être présentés à l’école élémentaire, à la rentrée scolaire, les enfants ayant six ans révolus au 31 décembre de l’année en cours sauf avis de la CCPE (Commission de Circonscription Préélémentaire et Elémentaire) et ceux bénéficiant d’une dérogation accordée dans les conditions prévues, pour l’admission des enfants de 5 ans révolus, à l’école élémentaire.

Le directeur procède à l’admission à l’école élémentaire sur présentation par les personnes responsables :

– d’un document attestant que l’enfant a subi les vaccinations obligatoires pour son âge ou qu’elles font l’objet d’une contre-indication médicale,

– du certificat médical d’aptitude prévu à l’article premier du décret n°46-2698 du 26/11/46

– du certificat d’inscription délivré par le maire de la commune dont dépend l’école.

Le certificat d’inscription indique, lorsque la commune dispose de plusieurs écoles, celle que l’enfant doit fréquenter. En cas de pluralité de périmètres scolaires dans une commune, les admissions par dérogations sont soumises à l’autorisation écrite préalable du maire, après avis du directeur de l’école d’accueil sollicitée.

Pour les enfants non domiciliés dans la commune, l’accord préalable écrit du maire de la commune d’accueil est nécessaire (il étudiera les situations particulières que peuvent faire valoir les personnes responsables des enfants).

b) DISPOSITIONS COMMUNES

Lors de la première admission à l’école, les personnes responsables de l’enfant doivent déclarer par écrit s’ils autorisent ou non de communiquer leur adresse personnelle aux associations de parents d’élèves.

En cas de changement d’école un certificat de radiation émanant de l’école d’origine doit être exigé. Si l’enfant a quitté l’école élémentaire, ce certificat indique la dernière classe fréquentée. Le livret scolaire est, soit remis aux parents, soit, si ceux-ci le préfèrent, transmis par le directeur de l’école d’origine au directeur de l’école d’accueil.

c) SIGNES RELIGIEUX A L’ECOLE

Conformément aux dispositions de l’article L.141-5-1 du code de l’éducation, le port de signes ou de tenues religieuses par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.

 

 

Lorsqu’un élève méconnaît l’interdiction posée à l’alinéa 1.b du présent règlement, le directeur organise un dialogue avec cet élève et les personnes qui en sont responsables.

L’organisation du dialogue est soumise en tant que de besoin à l’examen de l’équipe éducative. Constatant le refus délibéré de se conformer à la loi, le directeur n’admet plus l’élève et prononce sa radiation. Il en informe l’Inspecteur de circonscription et le maire concerné.

d) SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPES

Tout enfant porteur de handicap peut, dans le cadre d’un projet d’intégration, prétendre à fréquenter l’école. Il appartiendra au directeur d’école de prendre l’avis du médecin de l’Education nationale pour s’assurer que cet enfant est scolarisable. Si c’est le cas, le projet sera élaboré avec le secrétaire de la CCPE (Commission de Circonscription Préélémentaire et Elémentaire), et précisera les modalités de la scolarité.

  1. FRÉQUENTATION ET OBLIGATION SCOLAIRES ; AMÉNAGEMENT DU TEMPS SCOLAIRE

a) FRÉQUENTATION SCOLAIRE À L’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

Toute absence non justifiée au préalable est immédiatement signalée aux personnes responsables de l’élève, qui doivent dans les quarante-huit heures en faire connaître les motifs. Si l’absence résulte d’une maladie contagieuse il est demandé à la famille de signifier par écrit le motif de l’absence. Un certificat médical sera exigible au retour à l’école.

Le directeur d’école adresse aux personnes responsables de l’enfant une demande de justificatif à partir de quatre demi-journées d’absence. Si la demande reste sans effet et lorsque l’absence de l’élève atteint 12 demi-journées non justifiées sur une période de 30 jours consécutifs, le directeur saisit l’Inspecteur d’Académie. L’Inspecteur d’Académie adresse un avertissement aux personnes responsables de l’enfant. Si l’avertissement reste sans effet et lorsque les absences atteignent 21 demi-journées, il saisit la Caisse des Allocations Familiales qui est en droit d’annuler ou de suspendre le paiement des prestations. Lorsque l’absentéisme de l’enfant s’accompagne de phénomènes connus alarmants, l’Inspecteur d’Académie peut saisir le Procureur de la République.

Les familles sont tenues d’informer au plus vite et dans tous les cas l’école de toute absence et de la motiver ensuite par écrit. Pour ce faire, le répondeur est à votre disposition au 03.88.97.53.53 et des justificatifs d’absence vous ont été remis en début d’année scolaire et le seront à nouveau sur votre demande.

Des autorisations d’absences de courte durée sont accordées par le directeur, à la demande écrite des familles, pour répondre à des obligations de caractère exceptionnel. Lorsque la demande aboutit à la prolongation des vacances, le directeur transmettra à l’Inspecteur de l’Education Nationale.

b) ORGANISATION DU TEMPS SCOLAIRE

L’Inspecteur d’Académie fixe les heures d’entrée et de sortie des écoles après consultation du Conseil de l’Éducation Nationale institué dans le département.

L’horaire départemental de référence est 8h-11h30 et 13h30-16h. Des mesures dérogatoires peuvent être accordées par l’Inspecteur d’Académie.

Les horaires fixés s’imposent aux enseignants, aux parents d’élèves et aux élèves

En tout état de cause, les horaires d’enseignement pendant une journée ne sauraient dépasser six heures.

L’horaire moyen consacré aux récréations est de 15 minutes par demi-journée à l’école élémentaire. Cet horaire doit s’imputer de manière équilibrée dans la semaine sur l’ensemble des domaines disciplinaires.

L’horaire de l’école élémentaire de Lutzelhouse est 8h30-11h45 et 13h30-16h15.

Les enfants sont tenus d’arriver à l’heure. Tout retard doit être justifié.

L’accueil est assuré à partir de 8 heures 20 le matin et à partir de 13 heures 20 l’après-midi. Il est interdit de pénétrer dans l’enceinte de l’école avant l’arrivée des maîtres de service exception faite pour le passage vers l’école maternelle. Au moment de l’accueil, les enfants sont sous la stricte et seule surveillance de l’enseignant de service.

La présence des parents dans la cour à ce moment là n’est donc pas souhaitable.

Un enfant ne peut pas quitter seul l’école en dehors des heures de sortie prévues. Le cas échéant, les parents doivent donc venir le chercher dans la classe où il se trouve. Cette sortie ne pourra impérativement avoir lieu qu’après une demande écrite des parents.

Il est interdit :

  • De laisser apporter des objets dangereux dans l’enceinte de l’école (couteaux, canifs, cutters, pétards).

  • De laisser apporter tout matériel électronique (téléphone portable, jeux électroniques, baladeur, etc.).

  • De cracher et de jeter des papiers dans la cour, les couloirs et les salles de classe.

  • De monter sur le talus et de marcher sur les espaces verts.

  • De jouer à des jeux violents et dangereux.

  • De quitter la cour d’école pendant les récréations.

  • De jouer dans les toilettes ainsi que faire couler l’eau inutilement, gaspiller le papier, salir les murs ou toute autre dégradation.

  • De déranger l’enseignant et les enfants pendant les heures de classe. Si besoin est, prenez rendez-vous avec le directeur ou l’enseignant de votre enfant par l’intermédiaire du cahier de liaison.

Il serait souhaitable de :

  • S’assurer que l’enfant effectue le travail demandé en classe.

  • Vérifier chaque semaine le contenu des cartables.

  • Contrôler les cahiers et classeurs, les signer si nécessaire et prendre connaissance des messages laissés dans le cahier de liaison.

  • Profiter des pauses des vacances pour vérifier et éventuellement compléter les fournitures scolaires.

  • Surveiller régulièrement les cheveux et la propreté physique.

  • Prendre contact avec l’enseignant et le directeur en cas de problème.

  1. VIE SCOLAIRE

a) SCOLARITÉ

Le directeur d’école veille à la bonne marche de l’école maternelle ou élémentaire ; il assure la coordination nécessaire entre les enseignants.

L’organisation pédagogique et la constitution des classes maternelles et élémentaires sont faites par le directeur, avant la rentrée, en fonction des actions intégrées au projet d’école et après avis du conseil des maîtres. Il en rend compte à l’Inspecteur de circonscription.

Les sorties scolaires régulières, correspondant aux enseignements réguliers, inscrits à l’emploi du temps et nécessitant un déplacement hors de l’école, ainsi que les sorties scolaires occasionnelles sans nuitée, même organisées sur plusieurs journées consécutives sans hébergement, sont autorisées par le directeur d’école. Les sorties occasionnelles sans nuitée dans les territoires étrangers limitrophes (pour la R.F.A. : le Land de Rhénanie-Palatinat et le Land de Bade-Wurtemberg ; pour la Suisse : le canton de Bâle-Ville et celui de Bâle –Campagne) relèvent également de l’autorisation du directeur.

Les sorties scolaires avec nuitée(s) sont autorisées par l’Inspecteur d’Académie.

La participation des élèves aux sorties scolaires sans nuitée peut avoir un caractère obligatoire ou facultatif. La participation est obligatoire quand les sorties se déroulent sur le temps scolaire ; elles sont dans ce cas gratuites. La souscription d’une assurance n’est pas exigée.

La participation est facultative lorsque les sorties incluent la totalité de la pause du déjeuner ou dépassent les horaires habituels de la classe. Dans ce cas, la souscription d’une assurance responsabilité civile et d’une assurance individuelle accidents corporels est exigée. La souscription d’une assurance collective est possible par l’association ou la collectivité territoriale qui participerait à l’organisation de la sortie.

Chaque sortie est précédée par une information écrite adressée aux familles au moins huit jours avant la sortie. Cette information comporte un talon retour signifiant que la famille reconnaît avoir été informée de cette sortie. A défaut du retour de ce talon, on n’emmène pas les enfants.

b) ACTIVITES SCOLAIRES, PÉRI-SCOLAIRES ET EXTRA-SCOLAIRES

Les écoles maternelles et élémentaires qui ne sont pas des établissements publics locaux ne bénéficient pas de la personnalité juridique et ne jouissent pas de l’autonomie financière. Le directeur n’est pas fondé à gérer des fonds publics.

Les crédits scolaires de fonctionnement et d’investissement qui couvrent les dépenses obligatoires sont inscrits au budget municipal. En ce qui concerne plus particulièrement l’achat de petites fournitures scolaires pour les élèves, le directeur consulte systématiquement les représentants des parents d’élèves ou l’ensemble des parents à l’occasion d’une réunion, sur la liste des fournitures qui demeurent à la charge des familles. Il est exclu de recourir à la coopérative scolaire ou à d’autres associations ; il importe d’avoir recours soit à l’achat direct par la municipalité, soit au système de la régie d’avances qui permet à la commune de mettre à la disposition des écoles des crédits votés par le conseil municipal.

Les associations scolaires ou périscolaires assurent la gestion de leurs propres fonds dans le respect des règles de droit et de comptabilité applicables aux associations.

L’adhésion des enfants ou des personnes responsables aux associations scolaires ou périscolaires est facultative. Le montant de la cotisation ne doit pas empêcher l’adhésion des familles les plus modestes.

Lorsque l’école où la classe sont constituées en section locale de l’association départementale de l’OCCE, il ne s’agit pas d’une cotisation mais d’une contribution volontaire.

Si les parents sont sollicités financièrement, ils doivent, au moins une fois par an, recevoir un compte rendu financier.

Les maîtres et les élèves ne doivent en aucun cas servir directement ou indirectement à quelque publicité commerciale que ce soit.

Les associations locales à but non lucratif peuvent, avec l’accord du directeur, diffuser dans les écoles des informations sur leurs activités et manifestations.

Le directeur, après avis du conseil d’école, se prononce sur l’opportunité de ces diffusions dans le respect du principe de neutralité.

c) ASSOCIATIONS DE PARENTS D’ELEVES

Toutes les associations de parents d’élèves présentes à l’école doivent disposer de boîtes à lettres et d’un panneau d’affichage.

d) RÉCOMPENSES ET SANCTIONS

L’enseignant ou l’équipe pédagogique de cycle doit exiger de chaque élève un travail à la mesure de ses capacités.

En cas de travail insuffisant, après s’être interrogé sur ses causes, l’enseignant ou l’équipe pédagogique de cycle décidera des mesures appropriées.

Tout châtiment corporel est strictement interdit.

Un élève ne peut être privé de récréation à titre de punition ou pour terminer un travail.

Les manquements au règlement intérieur de l’école et en particulier toute atteinte à l’intégrité physique ou morale des autres élèves ou des maîtres peuvent donner lieu à des réprimandes qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance des familles.

Il est permis d’isoler de ses camarades, momentanément et sous surveillance, un enfant difficile ou dont le comportement peut être dangereux pour lui-même ou pour les autres.

Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire, sa situation doit être soumise à l’examen de l’équipe éducative élargie au médecin chargé du contrôle médical et aux membres du réseau d’aides spécialisées intervenant dans l’école et, le cas échéant, à l’infirmière scolaire, à l’assistante sociale et aux personnels médicaux ou paramédicaux participant à des actions d’intégration d’enfants handicapés dans l’école.

S’il apparaît après une période probatoire d’un mois qu’aucune amélioration n’a pu être apportée au comportement de l’enfant, une décision de changement d’école pourra être prise par l’Inspecteur de circonscription sur proposition du directeur et après avis du conseil d’école. Le maire en est informé. La famille doit être consultée sur le choix de la nouvelle école ainsi que le maire concerné. Elle peut faire appel de la décision de transfert devant l’Inspecteur d’Académie.

  1. LOCAUX SCOLAIRES: USAGE, SÉCURITÉ ET HYGIÈNE

a) LOCAUX SCOLAIRES

L’aménagement et l’entretien des espaces extérieurs réservés aux élèves, ainsi que l’installation et l’entretien des matériels mis à leur disposition relèvent de la compétence des municipalités .

Les travaux qui ne sont pas soumis au permis de construire ne peuvent être exécutés qu’après autorisation du maire donnée après avis de la commission de sécurité compétente.

Les équipements d’aires collectives de jeux doivent satisfaire aux exigences de sécurité.

Les travaux de montage et d’entretien doivent être réalisés conformément à la notice d’accompagnement.

En cas de vice constaté il appartient au directeur d’être vigilant en matière de sécurité de locaux, matériels et espaces auxquels les élèves ont accès.

Le directeur de l’école surveille régulièrement les locaux, terrains et matériels utilisés par les élèves afin de déceler les risques apparents éventuels.

En cas de risque constaté, le directeur en informe par écrit le maire et adresse une copie du courrier à l’Inspecteur de circonscription. Il doit notamment signaler au maire l’état défectueux de matériels ou installations. Il doit également demander au maire de faire procéder aux opérations d’entretien et de vérification des installations et des équipements de l’école. Le directeur prend toutes initiatives pour prévenir les accidents dans l’attente de la réalisation des travaux.

b) DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

Il est interdit de fumer dans les locaux scolaires et dans les lieux non couverts des écoles.

Le règlement intérieur peut prévoir une liste des matériels ou objets dont l’introduction à l’école par les élèves est prohibée. La présence et l’usage de cutters, armes de sixième catégorie, sont interdits.

c) HYGIÈNE DES LOCAUX ET DU MATERIEL

Le règlement intérieur de l’école établit les différentes mesures quotidiennes destinées à répondre à ce besoin.

Le nettoyage doit être effectué chaque jour avec un linge humide. L’aération doit être suffisante pour maintenir les locaux en état de salubrité. Les fenêtres des salles de classe sont tenues dans un état permanent de propreté.

La désinfection habituelle des locaux et des surfaces doit être effectuée après un nettoyage soigneux. Elle sera réalisée à échéances rapprochées (au moins deux fois par semaine).

L’ensemble du mobilier (étagères, plans de peinture…) sera régulièrement entretenu, de même que les vestiaires du personnel et des élèves et le matériel pédagogique.

Les enfants sont en outre encouragés par leur enseignant à la pratique quotidienne de l’ordre et de l’hygiène, facilitée par la mise à disposition et le renouvellement du matériel nécessaire (serviettes, savon, papier hygiénique…).

La vie scolaire est une vie en société qui exige un minimum de respect d’autrui et de politesse. Elle exclut toute brutalité corporelle ou verbale.

Il faut :

  • Respecter le mobilier scolaire et le maintenir en bon état.

  • Soigner les cahiers, les classeurs, les manuels scolaires et les livres de la bibliothèque.

  1. ACCUEIL ET REMISE DES ELEVES ; SURVEILLANCE ET SECURITE DES ELEVES

a) ACCUEIL, SORTIE ET REMISE DES ELEVES

Le directeur veille au strict respect des horaires scolaires arrêtés par l’Inspecteur d’Académie.

Avant que les enfants soient pris en charge par les enseignants, ils restent sous la seule responsabilité des parents. La surveillance s’exerce dans la limite de l’enceinte des locaux scolaires, de l’accueil (10 minutes avant l’entrée en classe) jusqu’à la fin des cours, y compris les cours différés situés hors temps scolaire. Les élèves sont alors soit pris en charge par un service de restauration scolaire, de garderie, d’études surveillées ou d’activités périscolaires, soit rendus aux familles.

  1. LA CONCERTATION AU SEIN DE L’ÉQUIPE ÉDUCATIVE

a) COMMUNICATION AVEC LES FAMILLES

Le règlement de l’école peut fixer, en complément des dispositifs réglementaires existants, des modalités d’information des parents. Ainsi, le directeur peut organiser des réunions d’information des parents, des visites de l’école.

Le directeur réunit les parents de l’école ou d’une seule classe, à chaque rentrée, et à chaque fois qu’il le juge utile. Le maire en est informé.

En outre, chaque enseignant est tenu de rencontrer les parents individuellement ou collectivement.

Les travaux des enfants et leurs résultats, ainsi que les évaluations périodiques sont communiqués régulièrement aux familles, selon des modalités définies dans le règlement intérieur de l’école.

Le directeur, informé que les deux parents, détenteurs de l’autorité parentale conjointe, ne vivent pas ensemble, est tenu d’envoyer systématiquement à chacun d’eux les mêmes documents et convocations. De plus, l’école et le corps enseignant doivent entretenir avec chacun des parents des relations de même nature.

  1. SANTE SCOLAIRE

a) ORGANISATION DES SOINS ET DES URGENCES

Chaque école doit disposer :

– d’une ligne téléphonique permettant de contacter le SAMU ( Service d’Aide Médicale d’Urgence) ; l’installation, l’entretien et le fonctionnement d’un équipement téléphonique relèvent de la responsabilité de la commune.

– d’une armoire à pharmacie et d’une trousse de premiers secours pour sortie contenant également les prescriptions médicales et les médicaments des élèves atteints de pathologies chroniques

– d’un lit de repos pour accueillir un enfant souffrant, dans l’attente du médecin ou de ses parents.

S’agissant des urgences, il existe dans chaque département un SAMU joignable 24 heures sur 24 par un numéro d’appel – téléphone fixe : 15, téléphone mobile : 112. Le recours au SAMU met l’école en relation avec un médecin régulateur. Celui-ci aide à évaluer la gravité de la situation, donne son avis et des conseils pour prendre les mesures d’urgence et, selon le cas, dépêche :

– un médecin de garde,

– une ambulance pour le transport vers un centre hospitalier,

– une équipe médicale hospitalière avec véhicule de réanimation.

Tous les incidents concernant la santé des élèves et les accidents survenus en milieu scolaire doivent être inscrits dans un registre des soins et notifiés par écrit aux parents

b) PROTECTION DE LA COLLECTIVITE

Les directeurs, les enseignants ou les parents d’élèves demandeurs doivent porter leur attention sur les moyens à mettre en œuvre pour limiter les risques que peuvent présenter certaines denrées très périssables si elles ne sont pas fabriquées et conservées dans des conditions adéquates, notamment de température.

Les recommandations figurant dans la circulaire citée en marge sont transmises systématiquement à tous les parents d’élèves qui participent à l’élaboration de goûters ou repas organisés pour les anniversaires des enfants ou les fêtes de fin d’année scolaire, y compris les kermesses, lotos et autres réunions de convivialité ou d’entraide en milieu scolaire.

  1. EVENEMENTS PARTICULIERS

L’affichage du numéro vert « 119 » est obligatoire dans chaque salle de classe de l’école.

Ce texte est un extrait du règlement-type départemental des écoles maternelles et élémentaires. Les passages en italiques sont propres à l’école élémentaire de Lutzelhouse.

LE CONSEIL D’ÉCOLE

ECOLE ELEMENTAIRE

CONSEIL D'ECOLE DU 20.02.2014

PROCES-VERBAL de CONSEIL d’ECOLE     (Version PDF ICI)
Ecole Elémentaire 12 rue de la Paix 67130 Lutzelhouse

Jeudi 20 février 2014 à 18H00.

PRESENTS :

M. KAAS, Directeur de l’école et président du Conseil d’Ecole
Mmes BONEL, WIGISHOFF, enseignantes
M. HIEBEL, TUSSING et PETIT, enseignants
Mmes HORNSPERGER et KLEIN, représentantes des parents d’élèves M. PETER représentant des parents d’élèves

M. BATT, adjoint au maire de Lutzelhouse.

Mme SCANDELLA , membre du RASED

ABSENTS EXCUSES :

Mme SCHMITT, enseignante
M. SCHANTE, Inspecteur de l’Education Nationale
M. GERARD, Maire de Lutzelhouse
Mmes OXOMBRE, WILHELM, conseillères municipales déléguées aux affaires scolaires. Mmes BRIGNON et DE MOOR

Rappel de l’ordre du jour :

Fonctionnement de l’école :

1. Approbation du P.V. du Conseil d’Ecole du mardi 5 novembre 2013 2. R.A.S.E.D.
3. Coopérativescolaire
4. APC en cours (Contenu et fonctionnement)

Projets d’activités : projets culturels et sportifs réalisés ou prévus. 


La séance est ouverte officiellement à 18H05
M. Sébastien PETER accepte d’être secrétaire de séance.

M. KAAS fait part de la volonté de Mme Béraud de quitter le poste qu’elle occupait en raison d’obligations professionnelle incompatibles avec sa fonction. Merci à elle pour son engagement passé ; merci également d’avoir été un élément discret mais au combien efficace au sein de notre école. Gageons que l’engagement se poursuivra en dehors de la structure du Conseil d’Ecole.

M. Batt ayant d’autres obligations, M. KAAS propose de changer quelque peu l’ordre du jour et avec l’accord de l’assemblée lui donne la parole.

Travaux :

– M. Batt fait part du projet de rénovation de l’école primaire et de l’école maternelle (changement des portes et fenêtres et isolation thermique par l’extérieur). Une première phase de travaux est prévue certainement cet été. Les décisions seront prises au mois d’avril.

  • –  Aménagement des sentiers du village avec éclairage public.
  • –  M. Batt note que l’aménagement de la place de l’école sera terminé au printemps. Il noteque le parking est filmé par trois caméras, raison pour laquelle le système de fermeture est abandonné pour l’instant. Mme Wigishoff note la nécessité d’un marquage au sol pour les places de parking. M. Batt affirme que les travaux seront faits. M. Kaas déplore enfin les déposes « parachutes » des enfants devant l’école
  • –  M. Kaas remercie la municipalité pour le déplacement des bacs et amenée d’eau dans la salle d’arts qui est à présent fonctionnelle. Il demande s’il est possible de rajouter un plan de travail. M. Batt prend note de la demande.
  • –  Proposition de mettre en ligne le procès-verbal sur le site de la mairie de manière à ce que tout un chacun puisse facilement en prendre connaissance. Jusqu’à présent, celui-ci était affiché sur le panneau extérieur et distribué en un exemplaire à chacun des membres du Conseil d’Ecole. Les parents des élèves désireux d’en avoir un exemplaire étaient priés de s’adresser aux détenteurs de l’exemplaire distribué pour en avoir une copie.RASED– Mme Scandella, membre du RASED se présente et explique le travail du RASED à Lutzelhouse. Il n’y a plus d’aide pédagogique à Lutzelhouse. Le RASED intervient pour une aide rééducative. (« Apprendre à être élève »). 3 élèves sont suivis de manière individuelle et un travail de prévention est effectué avec tous les élèves de CM1.– Concernant le travail avec les CM1 : les dix séances qui se présentaient sous forme de groupes de parole « philosophiques » prévues arrivent à leur terme. M. Kaas prend la parole et salue l’engagement dans cette démarche constructive et les changements radicaux dans le groupe classe ne justifiant pas la poursuite de l’expérience avec le RASED. M.Kaas continuera la démarche dans sa classe par un travail autour de la prise de parole, axé sur l’expression des sentiments et des avis personnels, en lien avec le projet d’école.
  • INTERVENTION DE M. KAAS SUR UN PROBLEME DE HARCELEMENT A L’ECOLE PRIMAIRE DE LUTZELHOUSE.M. Kaas fait part d’un cas de harcèlements d’une élève par deux autres élèves. M. Kaas souligne qu’ils avaient sous-estimés la gravité de la situation. L’équipe éducative s’est réunie pour prendre des mesures afin de :
    – rassurer l’enfant.– Voir dans quelle mesure les enfants harcelants avaient conscience de leur comportement.
    – Trouver des sanctions adaptées et éducatives.
    M. Petit intervient, expliquant que la problématique du harcèlement est présente de plus en plus tôt à l’école et qu’elle n’est pas sans lien avec l’apparition des réseaux sociaux que les enfants pratiquent de plus en plus tôt et d’une mauvaise manière. M. Kaas souligne la mise en place d’une réflexion sur ces sujets. Mme Klein propose de contacter « le colibri » pour une intervention à l’école sur ces problématiques.Coopérative scolaireM. Hiebel expose la situation du compte de la coopérative scolaire :
    Actuellement le solde du compte de la coopérative scolaire est de 6124.74 euros.
    A cela, il faut encore retrancher 2060 euros pour le séjour « classe d’eau » à la Maison de la nature de Muttersholtz et d’autres chèques non prélevés à ce jour. Le solde réel du compte est estimé par M. Hiebel à 3000 euros environ.APC en cours (Contenu et fonctionnement)L’équipe éducative expose les différentes activités pédagogiques complémentaires mises en place :
  • –  M. Kaas : aide personnalisée en mathématiques et travail dans le domaine du vocabulaire à travers des jeux.
  • –  M. Hiebel : rédaction de texte (création d’une histoire par les enfants qui se concrétisera par une trace informatique).
  • –  M. Petit : Pour l’instant de l’aide personnalisée uniquement et dans un deuxième temps un travail autour de l’éducation à l’environnement dans le cadre de l’événement « Alsascience ».
  • –  Mme Wigishoff : plus d’aide personnalisée mais un travail sur la flore et l’alimentation (fabrication d’une presse à herbier notamment) en lien avec le projet de classe d’eau et d’ « Alsascience ». Mme Wigishoff expose le travail de Mme Schmitt qui a travaillé en aide personnalisée (lecture et mathématiques).
  • –  Mme Bonel : aide personnalisée en lecture et mathématiques.Travail autour de l’événement « Alsascience » : création d’un défilé, herbier, compostage, cuisine naturelle.Projets d’activités : projets culturels et sportifs réalisés ou prévus.Tour d’horizon des activités de l’école :
  • –  20 mars : M. Hiebel et M. Kaas se rendront au Musée d’Art Moderne et Contemporain deStrasbourg puis ils se rendront à un concert de l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg.
  • –  La classe de M. Kaas participera certainement en fin d’année à une rencontre deTchoukball avec l’école d’Avolsheim.
  • –  La participation de l’école à l’événement « Approchants » est reconduite.
  • –  M. Petit prévoit des sorties en forêt et de l’orientation.
  • –  Mme Wigishoff:séances de piscine tous les mardis à partir de fin mars. Coursed’orientation à Grendelbruch fin mai. Classe d’eau. Interventions de parents à l’école(intervention d’une maman présentant la Russie et un Papa directeur d’école de musique).
  • –  M. Tussing : travail à l’enregistrement de contes lus par les enfants en relation avec untravail plastique (création de diaporamas sonores).
  • –  Mme Bonel : Travail sur le thème de l’alimentation en liaison avec une classe de Rothau etdans le cadre d’ « Alsascience ». Projet de classe d’eau. Intervention d’une étudiante en immunologie sur le compostage.Activités périscolaires en prévision et en cours :-12 enfants de cycle 3 sont engagés dans un cross qui se déroulera à Brumath le samedi 22 mars 2014 sous l’égide de l’USEP. Le déplacement est entièrement pris en charge par l’organisme.
    -La chorale qui a pris son envol l’an passé est à présent composée de 20 membres qui se réunissent tous les vendredis de 12h40 à 13h20 dans une salle de l’école. Les enfants sont inscrits à un concours régional de Chorales.RAPPEL :Pont de l’ascension : la journée d’école du 30 mai est reportée au 16 avril.Tous les points à l’ordre du jour ayant été abordés, le président du Conseil d’Ecole lève la séance à 19h50 et propose de noter dès à présent la date du prochain Conseil d’Ecole à savoir :
    LUNDI 16 juin 2013 à 18h00.

Le Président de séance Emmanuel KAAS

Lexique utile :
PEDT : Projet Educatif Territorial
APC : Activités Pédagogiques Complémentaires
APE :Activités Péri-éducatives
OCCE ;Office Central de la Coopération à l’Ecole
USEP : Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré

Le secrétaire de séance Sébastien PETER 

 

 

ECOLE ELEMENTAIRE

CONSEIL D'ECOLE DU 09 juin 2015

PROCES-VERBAL de CONSEIL d’ECOLE (Version PDF ICI)
Ecole Elémentaire 12 rue de la Paix 67130 Lutzelhouse

Jeudi 09 juin 2015 à 18H30.

PRESENTS :

M. KAAS, Directeur de l’école et Président du Conseil d’Ecole
Mmes BONEL, WIGISHOFF, enseignantes
M. HIEBEL, et PETIT enseignants
Mmes WILHELM, et IBANEZ représentantes de la Mairie
Mmes DOS SANTOS, EPP, DENIS, HORNSPERGER, VINEY représentantes des parents d’élèves
M. PETER représentant des parents d’élèves

ABSENTS EXCUSES :

M. SCHANTE, Inspecteur de l’Education Nationale
Mmes THAON et FRISON enseignantes
Mme SCANDELLA membre du RASED
Mme PREVOT représentante de la Mairie
M. BATT, Maire de Lutzelhouse

Rappel de l’ordre du jour :

Approbation du P.V. du Conseil d’Ecole du mardi 17 février 2015,RASED, travaux effectués et prévus, rythmes scolaires, coopérative scolaire : bilan financier et principaux achats réalisés, projet d’école, année scolaire 2015-2016, calendrier, règlement d’école, personnels, effectifs prévisionnels, sécurité, APC, projets culturels et sportifs réalisés
___________________________________________________________________________
La séance est ouverte officiellement à 18H35
Mme HORNSPERGER accepte d’être secrétaire de séance.
Approbation du procès-verbal du conseil d’école du 17 février 2015
Le procès-verbal est adopté à l’unanimité.
RASED
Du fait du changement de date du conseil d’école, Mme Scandella ne peut assister à celui-ci.
Sécurité
 Exercice d’évacuation : 1er juin 2015 à 9h45
Une fois de plus, les élèves des classes qui étaient dans les bâtiments lors de l’exercice d’évacuation des locaux suite au déclenchement de la sirène ont été réactifs. Temps mis pour évacuer les locaux et se trouver sur le point de regroupement : moins de 2’50 minutes pour l’ensemble des 120 élèves.
Seul point à améliorer : la descente qui se fait pour les classes des salles 5 et 6 du premier étage.
Globalement il y a 1 exercice d’évacuation par trimestre.
 Rappel concernant les limites de l’école :
Cette année scolaire, un tracé (ligne blanche) définit de manière plus visible les limites de l’enceinte de l’école élémentaire puisque le tracé qui était en place n’était plus assez visible.
Une fois la ligne franchie, aucun enfant ne peut ressortir de l’enceinte scolaire.
Le transfert de responsabilité s’opère lorsque retentit la sonnerie (horaire d’entrée ou de sortie des classes) et que l’enfant entre dans l’enceinte scolaire.
Le tracé longeant l’enceinte scolaire élémentaire permet quant à lui de matérialiser un endroit de passage permettant d’accéder à l’école maternelle de manière plus commode.
Il est rappelé qu’il est souhaitable de ne pas stationner dans cet endroit de passage.
Dans le cas d’une grosse intempérie, les parents peuvent s’abriter sous le préau pour attendre que leur enfant sorte de l’école. Cette même souplesse est accordée aux parents des enfants qui suivent des cours d’APC.
Projet d’école
Bilan 2011-2015 – le Vocabulaire
Initialement le projet portait sur une durée de 3 ans, il avait été prolongé d’une année suite au changement des rythmes scolaires.
Bilan : On a constaté que la situation n’a pas beaucoup changé.
Les élèves qui manquaient de vocabulaire sont toujours en manque alors que les élèves qui étaient débrouillés progressent de manière flagrante.
En ce qui concerne les domaines d’activité qui sont travaillés en fil rouge (cinéma et vocabulaire afférant / sensibilisation au monde forestier etc), là le progrès est tangible pour tous, ceci dû au fait que le réinvestissement est régulier.
Les élèves en difficulté demandent une attention soutenue que les travaux différenciés permettent imparfaitement d’améliorer. La présence de l’enseignant est bien souvent nécessaire pour pallier les difficultés de l’enfant.
Lien des projets d’école
Pour ce qui concerne le nouveau projet d’école il apparaitrait judicieux de continuer à mettre en place des glossaires thématiques en fonction de thèmes étudiés. Pour les élèves en difficulté, nous pensons que l’accent, quand c’est possible, devra être mis sur les référents visuels (illustrations ou objet du réel).
Projet 2015-2018
Rien n’est à ce jour arrêté ; cependant, il se pourrait que nous travaillions sur le concept de la communication qui serait décliné de manière différente chaque année avec une approche annuelle plus ancrée sur l’expression écrite, l’expression orale pour une autre année, l’expression artistique pour une dernière.
Le réinvestissement des actions menées sur le vocabulaire sera bien évidemment de mise, au vu de l’intitulé du nouveau projet.
Rythmes scolaires
Constat suite à la première année : les enfants sont fatigués surtout en fin de semaine et les enseignants aussi ressentent cette fatigue. Cela engendre parfois de la tension et des conflits auprès des enfants.
La répartition horaire sera maintenue l’année prochaine.
Calendrier année scolaire 2015-2016
Journée de solidarité 28 août 2015
Prérentrée des enseignants
Reprise des cours : lundi 31 août 2015
Rentrée scolaire des élèves
Reprise des cours : mardi 1er septembre 2015
Vacances de la Toussaint
Fin des cours : samedi 17 octobre 2015 Reprise des cours : lundi 2 novembre 2015
Vacances de Noël
Fin des cours : samedi 19 décembre 2015 Reprise des cours : lundi 4 janvier 2016
Vacances d’hiver
Fin des cours : samedi 13 février 2016 Reprise des cours : lundi 29 février 2016
Fin des cours : samedi 6 février 2016 Reprise des cours : lundi 22 février 2016
Fin des cours : samedi 20 février 2016 Reprise des cours : lundi 7 mars 2016
Vacances de printemps
Fin des cours : samedi 9 avril 2016 Reprise des cours : lundi 25 avril 2016
Fin des cours : samedi 2 avril 2016 Reprise des cours : lundi 18 avril 2016
Fin des cours : samedi 16 avril 2016 Reprise des cours : lundi 2 mai 2016
Vacances d’été
Fin des cours : mardi 5 juillet 2016
 Le départ en vacances a lieu après la classe, la reprise des cours le matin des jours indiqués. Les élèves qui n’ont pas cours le samedi sont en congés le vendredi soir après les cours.
L’académie de Strasbourg fait partie de la zone B et sera donc pour l’année 2015-2016 la première zone à être en congé pour les vacances d’hiver et de printemps.
NOTA : Nous tenons à noter que la reprise se faisant le 18 avril 2016 suite aux vacances de printemps, nous comptabilisons plus de 11 semaines consécutives de cours jusqu’à la date de fin d’année scolaire, le 05 juillet ! Et ce malgré les recommandations du Ministère de l’Education sur les rythmes de l’enfant et la durée maximale de 7 semaines entre chaque période de vacances.
Pour les enseignants, deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, pourront être dégagées, durant l’année scolaire, afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques.
Pour l’année scolaire 2015-2016, les classes vaqueront le vendredi 6 mai 2016 et le samedi 7 mai 2016.
Pour l’année scolaire 2016-2017, les classes vaqueront le vendredi 26 mai 2017 et le samedi 27 mai 2017.
Règlement de l’école
La rédaction du nouveau règlement sera effective avant la fin de l’année. Celui-ci devant être soumis à l’approbation du conseil d’école, il nous faudra nous réunir de manière extraordinaire. Proposition de date mardi 30 juin 18h30, acceptée par les différents parties.
L’ébauche de règlement parviendra aux délégués de manière anticipée.
Configuration des classes / personnel enseignant
Il y aurait 2 classes de niveau unique, deux classes de niveau double CE2/CE1 et une classe de CM1 / CM2 pour l’année scolaire 2015-2016.
CP : 24 Mme WIGISHOFF et … ? CE1/CE2 : 20 M. HIEBEL
CE1 /CE2 : 21 Mme BONEL CM1 : 27 M. KAAS et … ?
CM1/CM2 : 26 M. PETIT
Afin de permettre aux enfants de l’actuel CP d’évoluer dans de meilleures conditions durant la prochaine année, il a été décidé de créer 2 classes de CE1/CE2.
La composition des classes de cours double a été faite en fonction de différents critères :
Priorité a été donnée à une répartition la plus judicieuse possible en prenant en compte les capacités des actuels élèves de CP (autonomie, antagonisme entre certains élèves, capacités de travail). Dans un second temps, les actuels élèves de CE1 complètent l’effectif classe, en fonction de ces mêmes critères.
Une fois cette composition effectuée, sachant qu’il y aura 2 classes de CE1/CE2, l’affectation de telle classe à tel enseignant sera faite par tirage au sort.
Pour la classe de CM1/ CM2 : Un petit groupe d’enfant autonomes composera un effectif de CM1 de cette classe à niveau double. Les autres élèves seront en classe simple de CM1.
Concernant le personnel :
Départ de Mme THAON et de Mme FRISON
La même personne complètera le ¼ temps de Mme WIGISHOFF et de M. KAAS.
Achats groupés de matériels : à cause du chevauchement des classes, cette proposition a été abandonnée.
Travaux
Travaux effectués
– Réalisation d’un superbe podium pour que la remise de médailles soit plus solennelle. L’école remercie la municipalité.
Travaux à prévoir si possible
Mme Wilhelm informe que
– La vitre cassée dans le bureau de direction est en cours de réparation
– 2 placards seront installés en salle 4 et 5
– Prise de renseignement en cours pour la fourniture d’ordinateurs mais non encore voté par le conseil municipal
L’école demande à Mme Wilhelm s’il est possible de réparer le groume de la porte des WC garçons. La nouvelle porte d’accès à la cour étant très lourde, l’école demande s’il est possible de trouver une solution permettant de laisser la porte ouverte lorsque les enfants sortent en récréation et en rentrent.
De plus l’école souhaiterait qu’une sonnette soit installée à la porte d’entrée principale pour prévenir d’une venue.
Sondage ordinateur :
Un sondage concernant les équipements personnels des foyers a été réalisé afin de pouvoir prévoir des éventuels travaux spécifiques à la maison (recherches, consultations ….)
L’école dispose de 5 ordinateurs d’ancienne génération, certains seront réutilisés en classe, d’autres pourront éventuellement être distribués à des enfants qui ne sont pas équipés. A réfléchir.
Fête de fin d’année
Remerciements exprimés par le Directeur destinés aux membres de l’organisation de la fête de l’école du vendredi 12 juin.
Au programme :
Tournoi de ballon prisonnier pour adultes et enfants / exposition de travaux d’élèves / Haka /Récital de chant choral / Jeux divers.
Coopérative scolaire.
Au 09 juin 2015, un solde créditeur de 2839 € apparaît sur les lignes de comptes.
Projets d’activités : projets culturels et sportifs réalisés et à venir.
Cross pour toutes les classes de l’école avec une moisson de médailles.
Le détail sera publié dans le journal municipal de juin 2015.
CP :
– un remerciement aux parents et autres acteurs qui ont contribué par le biais d’actions diverses, à réduire le budget de la classe découverte (environ 65€ / enfant).
– Opération Nettoyons la nature : constat aberrant et consternant sur la quantité de déchets ramassée, et en particulier au city.
La municipalité devrait solliciter les habitants pour une opération commune de nettoyage.
– Activité vélo tous les lundis
– Sortie le 22/06 avec la classe de M. Hiebel et rencontre des correspondants allemands
– Sortie de fin d’année en forêt le 30/06 avec la grande section de maternelle
CE1/CE2
– Le 22/06 journée avec les correspondants : chant commun en allemand et français, en classe de 10 à 12h15, puis sortie promenade en forêt et dans le vignoble
CE2
– En mars dernière projection école et cinéma
– Mi mars, sortie à Strasbourg
– Le 22/03 initiation rugby avec M. Petit
– 16/04 petit déjeuner allemand avec M. Petit, merci à la municipalité pour la mis à disposition de la salle des fêtes et de la vaisselle, merci à Mme et M. Wunschel pour la confection et fourniture du pain, et aux parents pour leur aide et présence
– 24/04 découverte de talents avec des parents musiciens, et un papa tailleur de pierre
– Origami en classe
– Jeu de math avec smartgame
– Cycle électricité et réalisation d’un jeu
– Participation au concours d’orthographe sur 3 épreuves (concours national)
CM1
– Initiation rugby
– Concert « minimaliste » au PMC le 17/03, puis MAM avec zoom sur Gustave Doré
– 16/05 Nuit des musées avec 12 enfants au MAM où les enfants animaient des jeux devant l’oeuvre
– Sortie orientation au « Champ du feu »
– Intervention de la brigade motorisée de Molsheim pour une journée de prévention liée au cyclisme.
– A venir : représentation théâtrale lors de la journée des Arts à Molsheim le 25 juin et représentation à l’école pour les autres classes + invitation des pensionnaires de la maison de retraite de Lutzelhouse.
CM2
– Sortie orientation au « Champ du feu »
– 11/06 visite du collège Haute Bruche puis défi maths
– Sortie nature le 19 juin 2015 avec des agents de l’ONF, puis barbecue organisé par la municipalité, le Club Vosgien et l’école
Pour toutes les classes :
Fête de fin d’année programmée le 12 juin 2015
Sortie de fin d’année en forêt pour toutes les classes, le 30 juin ou 02 juillet en cas de report.
Périscolaire : Cross de Brumath le 21/03, 1 médaille pour une dizaine de participants en ce qui concerne notre école.
Tous les points à l’ordre du jour ayant été abordés, le président du Conseil d’Ecole lève la séance à 20h35.
Le Directeur La secrétaire de séance
M. Emmanuel KAAS Mme Stéphanie HORNSPERGER

Lien Permanent pour cet article : http://mairie-lutzelhouse.fr/?page_id=57